Le fromager piste d'envol ou médicament

13077-1.jpg

Le fromager, connu sous latitude comme aéroport dédié aux "soukougnans" et autres vampires circulant la nuit est pourtant un arbre aux qualités multiples peu exploitées. il peut mesurer  jusqu'à  40 mètres. Le tronc est hérissé de puissantes épines. 

Le Ceiba pentandra, ou fromager, kapokier, bois coton, est une espèce d'arbre de la famille des Bombacaceae ou des Malvaceae selon la classification utilisée. Originaire d'Amérique du Sud, d'Amérique centrale et des Antilles, il produit  une fibre végétale imputrescible, nommée kapok. C'est Le fruit du  fromager  qui  laisse échapper en s'ouvrant un duvet, le kapok, utilisé autrefois pour remplir oreillers et matelas

Le terme de ceiba viendrait de la langue taïno parlée par les Amérindiens des Grandes Antilles, où il désigne cet arbre. Le ceiba était un arbre sacré pour les Mayas, symbolisant  l'axe du monde. Le peuple Taïno utilisait le fromager pour fabriquer les grands canots qui leur permettaient d'aller d'île en île. En Afrique, les troncs évidés servent à la fabrication de pirogues, mais aussi de récipients, d'assiettes, d'instruments de musique et de sculptures. Comme pour le Baobab, feuilles, fleurs et fruits sont consommés en sauces.

En médecine traditionnelle, les racines, les feuilles  et l'écorce sont couramment utilisées  pour soigner des affections aussi diverses que les chutes de cheveux, les troubles cutanées, la syphilis, les maux de tête, mais aussi associés à d'autres plantes, pour combattre l'hypertension ou le diabète

chutes de cheveux troubles cutanées syphilis maux de tête fromager